Réalité augmentée : « les bibliothécaires doivent mettre les mains dans le cambouis »

Rencontre avec Thomas Chaimbault-Petitjean, responsable de la formation initiale des élèves fonctionnaires à l’Enssib (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques). Il explique l’intérêt de verser de la réalité augmentée dans l’offre et les services proposés par les bibliothèques.

Sourced through Scoop.it from: www.archimag.com

See on Scoop.itMédiathèque : un nouvel essor

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :