Horace Silver est mort : disparition d’un grand jazzman

Horace Silver, pianiste et compositeur de jazz, père du « hard bop », est décédé mercredi 18 juin 2014, à l’âge de 85 ans.

 

Indissociablement attaché au Blue Note Jazz Club, au label Blue Note, et aux grands noms du jazz (Stan Getz, qui l’a découvert, mais aussi Miles Davis, ou encore Art Blakey), Horace Silver est décédé mercredi 18 juin 2014 à la Nouvelle Rochelle (Etat de New York, Etats-Unis), à l’âge de 85 ans.
 
Né dans le Connecticut (Etats-Unis), en 1928, d’une famille originaire du Cap-Vert, Horace Silver s’initie à la musique par le saxophone ténor, avant de s’orienter vers le piano. A 22 ans, encore saxophoniste, il rencontre Stan Getz. De cette rencontre nait une longue association qui mène Horace Silver à New York, et qui le pousse à adopter le piano.

 

(…)

Source: www.francemusique.fr

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :